Espagne

Coronavirus : Journal d’une quarantaine à Madrid

16 mars 2020

Cela faisait déjà quelques mois que l’on entendait parler du Coronavirus en Chine, de la quarantaine que subissait les habitants de Wuhan, mais la Chine c’est loin et cela ne nous inquiétait pas plus que ça. Sauf que voila, avec la mondialisation, cela nous est tombés dessus et pas qu’un peu…

Il y avait quelques cas en Europe qui commençaient à être détectés mais on ne s’inquiétait toujours pas. Après tout, ils revenaient tous de Chine et en particulier de Wuhan.

Le 21 février 2020 : L’Europe accueille le Coronavirus

Ce même jour, les cas de Coronavirus montent au nombre de 16 en Italie dont plus d’une dizaine en Lombardie. Coup de tonnerre, l’un des patients infectés est un grand sportif qui a réalisé au cours des derniers jours plusieurs tournois à travers l’Italie. Au total, ce sera 7 régions de l’Italie qui se trouveront infectées. L’épidémie est en Europe et va se développer et on sait bien que ce n’est plus qu’une question de jours avant qu’elle n’atteigne les autres pays…

Le 28 février, soit une semaine plus tard, déjà 41 cas de coronavirus sont détectés en Espagne et 57 en France; cette dernière passe au stade 2.

Le 8 Mars : Journée internationale des droits de la femme

Les cas se multiplient partout en Europe mais il est évidemment très compliqué de demander aux gens de ne pas manifester en ce jour si important. Madrid est déjà bien infectée malheureusement mais le gouvernement invite tout de même les gens à manifester à Madrid et y participe lui-même. Au total c’est plus de 120 000 personnes qui défileront dans les rues de Madrid entre Atocha et Plaza de España. A Paris, il y a également 60 000 personnes qui décident de marcher.

En France il y a 1 126 cas détectés et 19 morts. En Espagne il y a 660 cas et 17 morts.

Le lendemain du 8 mars

Le lendemain, les chiffres doublent à Madrid. De 660 cas on passe à 1200 cas et de 17 morts on atteint les 30 morts. L’épidémie est officiellement hors de contrôle. Paris interdit les rassemblements de plus de 1 000 personnes.

Le gouvernement Espagnol prend des mesures drastiques : Arrêt des cours pour tous les élèves pour les deux prochaines semaines minimum et télétravail recommandé dans la mesure du possible.

L’Italie entre en quarantaine. Il y a 8000 cas infectés et 463 morts. Le 10 mars il dépasseront la barre des 10 000 cas infectés.

Le 13 mars : Jour 1

L’Espagne rentre en Etat d’Urgence. Fermeture de tous les commerces qui ne sont pas de première nécessité et des restaurants et des bars. Les rues et bars sont presque vides depuis le jeudi suite à l’appel à la solidarité du personnel médical qui invite les espagnoles à rester chez soit #mequedoencasa.

Le festival #yomequedoencasa s’organise sur les réseaux sociaux impulsé par l’idée de Rozalen et de nombreux artistes proposent de faire des live de 30 minutes afin d’occuper le pays.

Lors de la prestation en live sur instagram et facebook de Rozalen, elle fait appel à Beatriz Romero afin de traduire ses chansons en langage des signes pour traduire sa vidéo afin de la rendre accessible pour tout le monde!

La France limite les rassemblements de plus de 100 personnes.

Le 16 mars : Jour 2

En France, les gilets jaunes et des carnavaliers de Dunkerque braveront les interdictions pour aller manifester. Le gouvernement décide à 20h la fermeture des bars et des restaurants à minuit et annonce le passage en stade 3.

A 22h à Madrid, les espagnoles se réunissent pour applaudir aux balcons le personnel médical.

L’OMS déclare que l’Europe est le nouvel épicentre de l’épidémie.

Le 15 mars : Jour 3

L’Espagne annonce qu’à partir de lundi 16 mars il y aura interdiction de se déplacer sur tout le territoire à part pour se rendre au supermarché ou à la pharmacie. Des policiers seront déployés pour faire appliquer la loi. En cas de non respect, des amendes allant de 100€ à 600 000€ pourront être appliquées.

En France, de nombreuses personnes ne respectent pas le confinement et partent se balader. Le dimanche soir, des rumeurs circulent exprimant un potentiel confinement obligatoire imposé par l’armée au moins pour Paris applicable dès le lundi.

La France met en place sa première initiative solidaire à travers le site En Première Ligne permettant de rendre services aux personnels hospitaliers en proposant de la garde d’enfants ou tout simplement de faire les courses pour les ainés. 

Le 16 mars 2020 : Jour 4

Licenciement de tous les employés de chez Burger KING en Espagne : 14 000 personnes au chômage. Le gouvernement français veut interdire les licenciements.

L’Espagne décide de fermer ses frontières terrestres sauf pour les espagnoles.

Le festival #Cuarentenafest de chanteurs indépendants débute du 16 au 27 mars sur le site Tumblr .

Vendredi 20 mars : Jour 8

L’Espagne atteint le tragique bilan de 1.000 morts avec plus de 20.000 cas infectés.

L’Italie dépasse le nombre de morts en Chine avec 4000 morts et continue sur la courbe exponentielle.

Macron fait son discours « Nous sommes en guerre » et les mesures se durcissent en France, comme toujours progressivement. La France fait état de 460 morts.

Mercredi 25 mars : Jour 13

L’Espagne dépasse la Chine en nombre de morts. L’accélération de la propagation malgré le confinement se fait plus rapidement qu’en Italie et en Chine.

Madrid ouvre le centre culturel Ifema qu’il a emménagé en hôpital de 5 500 lits en 48H. Le Palacio de Hielo, centre commercial muni d’une patinoire et donc bien réfrigéré accueille des premiers corps pour palier au manque de place dans les morgues.
La Catalogne dépasse Madrid en terme de nouveaux cas infectés par jours.

La France dépasse le palier des 1 000 morts liés au Coronavirus et des 20 000 cas infectés. Elle est au même stade que l’Espagne il y a 5 jours.
La France envoie des malades en Allemagne, Suisse et au Luxembourg.

L’Allemagne qui a choisit une stratégie proche de celle de la Corée du Sud, c’est à dire de faire des tests massivement, affiche un taux de mortalité très bas.

Le nombre de Cas infecté aux USA laissent présager que ce sera surement le prochain épicentre de l’épidémie.

Découvrez en plus sur :

Que faire pendant la quarantaine ?

You Might Also Like...

No Comments

    Leave a Reply