Espagne

Visiter Salamanca en 2 jours

19 juin 2023

C’est au XIIIe siècle que Salamanca prend un nouveau tournant avec la construction de l’université qui va lui permettre d’attirer du monde et de s’accroître pour devenir la ville qu’elle est devenue. Tout est fait pour apprécier la beauté de la ville, les immeubles sont bas afin d’apercevoir les monuments de loin, les panneaux des restaurants et boutiques sont discrets. 

La pierre de Villamayor ou pierre de taille est blanche à l’origine. C’est avec le soleil qu’elle est devenue dorée, ce qui donne à la ville cet aspect si beau.

Comment aller à Salamanca?

Depuis Madrid, prenez le train depuis Principe Pío jusqu’à la station Salamanca-Alamedilla (la gare la plus proche de la vieille ville. Comptez selon les trains entre 1h40 et 3h30 selon les trains (et les prix).

Si vous y allez en week-end, pensez au covoiturage, environ 15€ pour le trajet et cela dure un peu plus de 2h10.

Que faire a Salamanca? 

Les cathédrales de Salamanca

La  cathédrale Nueva

nouvelle cathédrale de salamanca

L’entrée est de 10€ et inclue l’entrée du palais épiscopale.

La vieille cathédrale étant trop petite, ils décident d’en construire une deuxième collées à l’ancienne. La nouvelle cathédrale se différencie de l’ancienne par son style gothique. D’ailleurs, comme pour beaucoup de cathédrales gothique espagnoles, le choeur se situe au milieu, ce qui peut surprendre les touristes étrangers habitués à voir la profondeur de la cathédrale d’une extrémité à l’autre. Un autre détail attire l’attention, on trouve un balcon au premier étage qui fait tout le tour de la cathédrale.

A gauche de l’entrée, vous pouvez observer des petites figurent. Vous remarquerez un cosmonaute, un homme mangeant une glace, ces figures ont été rajouté et datent du XXem siècle. Juste à l’entrée, il y a un lapin, il paraît que si vous le touchez cela porte chance! 

En 1755, le tremblement de terre de Lisbonne ressentit jusqu’à salamanca secoue la ville. C’est pour cela qu’il y a des trous sur la façade principale (pas la façade de l’entrée) et qu’on voit qu’il manque des figures.

La vieille cathédrale

ancienne cathédrale de salamanca

Vous y accéder depuis la nouvelle cathédrale.  Comme la majorité des cathédrales romanes, vous trouverez des tombes numérotés sur le sol. Sauf qu’avec l’épidémie de la peste, ils commencèrent à enterrer les gens dehors et à créer des cimetières. 

On peut voir le jugement final qui se lit depuis le coin en bas à gauche vers la droite puis au dessus de droite à gauche et ainsi de suite en zig-zag. 

Autour du patio/cloître, on retrouve les chapelles utilisées comme salle de classe avant la création de l’université.

Université de salamanca 

Façade de l’université

université salamanca

La façade de l’université est absolument sublime. Pour la retrouver, elle est en face de la statue de Fray Luis de León. Je précise, car vous verrez que les bâtiments de l’université sont partout et que j’ai eut du mal a localiser l’université en tant que tel. On retrouve sur la façade le roi Fernando et Isabelle de Castille. 

La grenouille de Salamanca

Devenue un véritable symbole de Salamanca, saurez-vous la trouver sur la façade? Je vous avoue que c’est très compliqué et que je ne l’aurais jamais trouvé toute seule.
La grenouille est située sur la grande colonne à droite. Au deuxième palier vous verrez des têtes de mort, la grenouille se trouve sur le front de celle de gauche. 

rana de salamanca

Il existe plusieurs légendes sur cette grenouille:

Si un élève de l’université trouvait la grenouille, cela voulait dire qu’il allait passer et réussir ses examens, aurait de la chance et se marierait. S’il était déjà marié, il avait le droit de faire un voeux et celui-ci se réaliserait.

Retrouvez ici toutes les légendes de Salamanca.

L’histoire de l’université

L’université fût construite en 1218 et est la plus vieille d’Espagne. C’est la cinquième plus vieille d’Europe après Bologne, Paris, Oxford et Cambridge. L’entrée est de 10€.
Dans l’une des salles, celle de Fray Luis de Léon, on peut voir un amphithéâtre avec un siège au milieu. C’était le “répéteur” (repetitidor). C’était le meilleur élève qui répétait ce que disait le prof en latin mais il le traduisait en castellan. 

Le Cielo de Salamanca était dans ce bâtiment. Il a faillit être complètement détruit, lors de sa création, car c’était durant l’humanisme où l’humain était au centre de tout et où les études concernaient la littérature et le droit principalement. Ce n’est qu’à partir du XVIe siècle que les sciences sont autorisées à être étudier. C’est pour cela qu’à la création de la fresque, celle-ci ne fût pas bien accueillie, et l’église décida de la recouvrir intégralement. Mais quelqu’un au lieu de la gâcher mit du sable pour protéger les peintures, c’est donc cette partie que vous retrouver dans le bâtiment des petites sections.

Il existe une église dans l’université, celle-ci n’est utilisée que très rarement et permet surtout de célébrer les mariages. Seuls les étudiants de l’université peuvent demander à ce marier là-bas. Cependant, la liste d’attente est de 4 ans.

Cielo de Salamanca

cielo de salamanca

C’est au sein des escuelas menores de la universidad de Salamanca que vous trouverez el cielo de Salamanca. L’entrée est gratuite.

L’immense fresque recouvrant le plafond de la bibliothèque est la seule partie conservée, elle montre un ciel de constellation qu’on ne peut apercevoir de Salamanca que très rarement car ce ciel s’est reproduit seulement 23 fois en 1100 ans.

La prochaine fois que ce ciel pourra être visible sera du 8 au 16 septembre 2060, notez la date.

Vous retrouverez une reconstitution de tout le Ciel de Salamanca dans le palais épiscopale. L’entrée est comprise avec celle de la cathédrale.

Casa de las conchas 

casa concha salamanca

Les maisons devaient servir à protéger. C’est pour cela que les premières fenêtres sont petites, puis au deuxième étage un peu plus grandes mais cachées pour pas que les voisins jalousent. Des tours permettaient de voir arriver les ennemis. 

Depuis le patio, on peut observer le haut des tours de la clerecia. L’entrée est gratuite. Elle est désormais utilisée comme bibliothèque. Comme beaucoup de monuments à Salamanca, au lieu d’être convertis en musée, les monuments sont utiles.

Clerecia salamanca

Plaza mayor 

La plaza mayor de Salamanca est sans doute l’une des plus belles d’Espagne. Construite au XVIIIe siècle. 

Elle s’inspire de la plaza mayor de Madrid, mais à cause du manque de place, elle est plus petite et rectangle. Entre chaque arcs, des portraits de personnages connus: rois, reines écrivains. 

plaza mayor salamanca

Clerecia 

L’entrée coûte 3,75€ et vous permet d’accéder en haut des tours par un escalier.

Arrivée en haut, la vue en vaut la chandelle, vous pourrez la magnifique vieille ville de Salamanca avec une vue imprenable sur les cathédrales et le couvent de San Esteban. 

C’est le bâtiment le plus grand de Salamanca. La partie a droite, est utilisé comme campus de l’université. 

cathédrale de salamanca

Palacio de la Salina 

C’est une visite très rapide et gratuite. En effet, la visite du palais se résume simplement à la visite de son patio qui est magnifique au passage.

salamanca palacio salina

Convento de san Esteban 

Entrée à 4,5€ seulement en espèce. Le couvent est absolument magnifique et très imposant. 

Je voulais profiter du mirador pour apprécier la Vue mais je n’ai trouvé aucune information à ce propos donc j’imagine qu’elle est fermée au public. Ne passez pas à côté du musée des arts orientaux qui présente des oeuvres de Chine, Japon et Vietnam.

Palacio de Monterrey 

Construit en XVIem siècle, le palais est rectangulaire. Son originalité lui a valu l’appellation du courant d’architecture « Monterrey ».
La visite complète du palais coûte 9,5€, mais cela vaut la peine, vous avez un audioguide compris dans le prix en français et vous visiter le château avec les meubles d’époque. Vous pourrez visiter les salles de bains, les cuisines et buanderie et chose extraordinaire, les chambres des domestiques.
Petit bonus, lors de votre visite, vous pourrez explorer l’une des tour qui vous offre une magnifique vue sur l’université de Salamanca. 

Casa de Lis – musée art nouveau 

L’architecture originale mélange savamment le fer avec le goût moderniste de son promoteur. 

On retrouve les artistes René Lalique, Daum ou encore Emile Gallé. Vous trouverez au sein du musée, le café de Lis avec ses vitraux colorés et son style d’époque si vous souhaitez prendre un café.

Visiter Salamanca durant la semaine sainte

Attention, comme à Séville, les processions sont très importantes. On ne vient pas comme au ciné avec de la nourriture ou des boissons. Contrairement à Madrid où les gens parlent, applaudissent, ici c’est dans le silence que tout se passe. 

Où Manger à Salamanca ?

Oroviejo

Restaurant très sympa, je vous recommande les pétoncles (zamburiñas) et le Poulpe.

Restaurante Isidro

Alors je précise que je n’ai pas testé ce restaurant, mais à en juger par sa devanture, il est supra conseillé par le guide du routard. Si vous le testez, n’hésitez pas à me faire savoir si ca en vaut la peine.

Que faire dans les alentours de Salamanca?

Candelario

C’est l’une des plus belles ville de la région de Salamanca, elle est située à 10 mn en voiture de Béjar et à environ une heure de Salamanca.

Camino de hierro

Une petite balade à pied, sur les anciennes voies de chemins de fer, avec des vues sur de magnifiques paysages. Attention, de mai à octobre l’accès est restreint pour proteger des colonies de chauves souris, donc renseignez-vous bien si vous souhaitez y aller. Le prix est de 8€ et vous pouvez y accèder en bus ou en voiture.


En découvrir plus sur :
Les histoires et légendes de Salamanca
Que faire à Segovia ?
Découvrir Toledo en 1 journée

No Comments

    Leave a Reply