Namibie

Le parc d’Etosha

15 octobre 2019

Vous en avez sans doute entendu parler, le fameux parc d’Etosha est connu pour l’observation d’une faune très variée.

Visite du parc d’Etosha

Le parc se divise par deux routes principales : l’une qui passe au dessus du Pan’s et l’autre qui passe au nord.

phacochère etosha

Avant de visiter le parc d’Etosha :

Avant de commencer l’exploration du parc, n’oubliez pas d’aller à okaukuejo ou namutomi regarder les registres. En effet, les guides et touristes les remplissent pour informer de la position des animaux. Évidemment, ceux-ci peuvent à tout moment partir mais cela vous donne tout de même quelques indices. Cherchez en priorité : éléphants et félins. Vous croiserez les autres animaux en masse généralement.

Je vous conseille également. D’acheter une carte avec les dessins des animaux et des oiseaux et leurs noms. C’est toujours plus sympa de savoir ce qu’on regarde. Vous deviendrez de formidables spécialistes.

zèbres etosha

Le pan’s

Le pan’s est une vaste étendue qui couvre plus d’un quart du parc d’Etosha. Autrefois, c’était un lac alimenté par le fleuve Kunene provenant d’Angola. Celui-ci à dévié sa trajectoire, et le lac d’Etosha s’est progressivement desséché. Cependant, certaines années, lors des saisons humides, le lac se remplit d’eau, faisant le bonheur des flamands roses.

pan etosha

Le safari

Game drive à Etosha avec un guide

Vous pouvez faire une visite guidée dans les véhicules types 4×4 aménagés en hauteur afin de bénéficier d’une super vue.

L’avantage que vous pouvez avoir, c’est d’être accompagné des guides qui reçoivent à priori plus d’informations sur l’emplacement des animaux en communicant entre eux.

Le principal inconvénient que je vois est le suivant : vous partagez le véhicule avec d’autres touristes. Si ces touristes se passionnent pour une sorte d’animaux que vous pouvez voir souvent, le guide restera à ce spot plus longtemps pour prendre des photos et contenter les gens. Cela peut être au détriment d’autres animaux.

koudou etosha

Autotour du parc d’Etosha

Vous pouvez facilement utiliser votre propre véhicule afin de circuler dans le parc d’Etosha. Attention à la route en cas de pluie cependant.

Il n’y a pas de difficulté particulière, soyez bien attentifs autour de vous, des animaux peuvent traverser devant vous au dernier moment donc roulez doucement.

De plus, vous n’aurez pas de limite de temps (sauf fermeture des camps au coucher du soleil). C’est très gratifiant de trouver soit même les animaux, personnellement je vivais chaque rencontre comme un enfant à noël.

zebres boivent etosha

Observation de nuit depuis les 3 camps :

Dans les trois camps vous aurez un espace aménagé près d’un puis d’eau artificiel afin d’observer les animaux venir se déshydrater la nuit. Cela demande beaucoup de patience et surtout du silence. Personnellement j’étais trop fatiguée pour attendre, mais j’ai eu de bons échos via les rencontres que j’ai fait. Notamment un homme qui avait vu une trentaine d’éléphants venir boire.

Les animaux du parc d’Etosha

Le parc d’Etosha présente l’avantage de rencontrer énormément d’animaux qui soient visibles de part les immenses plaines et la faune abondante.

On y retrouve notamment des zèbres, des girafes, des grands koudous, des autruches, des antilopes en nombre. Vous pourrez aussi trouver des félins avec un peu de chance, mais ceux-ci sont plus compliqués à observer. Beaucoup d’autres espèces d’animaux sont présents dont les éléphants, les pangolins et oryx.

girafe etosha

Où dormir au parc d’Etosha ?

Okutala lodge

L’Okutala Lodge est un lodge bénéficiant de sa propre réserve privée. Les points d’eau ayant été aménagés près du restaurant, cela permet d’observer les animaux venir s’abreuver à la tomber de la nuit ou tôt le matin.

Le lodge est fait de deux piscines et de jolies cabanes. C’était très plaisant d’y séjourner une nuit.

J’ai pu observer des rhinocéros, qui sont malheureusement une espèce en danger et qu’il devient presque impossible d’observer à l’état sauvage.

rhinoceros etosha
Deux rhinocéros de dos

Camping de Namutomi

Ce camping était un peu moins sympathique que les autres. En effet, nous étions très rapprochés les uns des autres. Le restaurant n’était pas très bon. Le seul avantage est le fait d’être à l’entrée du parc.

Le camp Halali

Je n’y suis pas allée, mais ce camp se situe à l’intérieur du parc, au centre. Je pense donc qu’il est très intéressant d’y séjourner si vous avez deux jours de visite du parc d’Etosha.

No Comments

    Leave a Reply