Namibie

L’Olive Trail dans les montagnes du Naukluft. ​

11 décembre 2018

Les montagnes du Naukluft sont en plus d’être très belles à regarder, très intéressantes à explorer.Randonner la bas est monnaie courante et il existe 3 trails distincts qui valent le détour :
– Un trail de 4 ou 8 jours, que l’on doit commencer le mardi, jeudi ou samedi.
– the waterlook trail : environ 17km qui s’effectuent en 6-7h
– the Olive trail, qui fait environ 10km et qui se fait en 4-5h et dont je vais vous parler dans cet article.

La randonnée de l’Olive Trail

La randonnée est sous forme de triangle. Vous commencé par monter sur un côté et vous redescendez sur les deux autres pour regagner le parking où vous avez laissé la voiture.Le chemin est globalement assez bien balisé sous forme de marques blanches disposées tout au long du chemin. J’ai eu par moment quelques doutes mais je n’ai jamais dû faire demi tour.

Difficulté de l’Olive Trail :

La difficulté de l’olive Trail n’est pas la montée. La montée se fait bien et n’est pas très abrupte, vous n’avez pas de lacets, vous devez simplement suivre le chemin qui monte progressivement et qui vous amène au sommet. Arrivés en haut, vous pourrez faire de beaux panoramas en profitant d’une vue dégagée sur toute la vallée.

C’est ici que les choses se compliquent. Vous arrivez sur le pan délicat à descendre car vous affronterez d’énormes rochers et un passage au dessus du vide!

La descente est tumultueuse, vous devrez vous frayez un chemin parfois en escaladant sur des rochers parfois glissants. Mais au fur et à mesure de votre avancée, le paysage se transformera et ça vaut vraiment le coup d’œil.Vous traverserez un canyon et découvrirez toutes sortes de roches qui dépassent de loin mes compétences en géologie (j’ai reconnu de l’ardoise).Presque à la fin de ce pan, vous devrez affronter la “pool chain”. C’est un passage au dessus du vide où vous devrez passer à flan de la falaise avec pour seule aide une chaîne accroché à la roche. 

Deux possibilités s’offrent à vous : 
– passer à gauche, où les chaînes sont plus tendues mais qui est le passage le plus long. 
– passer à droite, où les chaînes sont plus détendues mais avec l’avantage de n’avoir que 2 mètres à franchir.

J’ai pris la deuxième option, c’est parfaitement faisable mais je le déconseille très vivement à toute personne qui a le vertige. N’ayant jamais fait d’initiation à l’escalade/alpinisme, j’avoue avoir un petit paniqué et j’étais bien contente de ne pas être seule à ce moment là!  Une petite astuce, bien tendre les bras et se basculer en arrière (et non pas rester crisper sur les chaînes). 

Les animaux de l’Olive Trail

Quels animaux vous aurez peut-être la chance d’observer ? Et bien, personnellement j’ai pu voir des sortes de petits mulots, oui on a vu plus spectaculaire je l’admets, ainsi que des babouins. Quand je dis des babouins, je ne parle pas de deux ou trois, mais bien d’une horde de 50 babouins au moins !

Du coup c’était assez spectaculaire (et un peu terrifiant !) étant donné qu’ils n’étaient pas si loin et qu’ils faisaient pas mal de bruits. 

J’ai croisé des randonneurs qui avaient fait l’olive trail la veille et qui ont pu apercevoir des zèbres de montagne ! Sinon le guide de voyage ajoute que l’on peut aussi croiser des koudous. 

Où loger au Naukluft ? 

Vous trouverez le Naukluft Campsite NWR qui propose des places de camping ou des bungalows selon votre type de voyage. 

Le début du Waterlook trail commence au pied des bungalows par un petit chemin bien indiqué. 

You Might Also Like...

No Comments

    Leave a Reply