Granada | Nicaragua
Nicaragua

Que faire dans la ville coloniale de Granada au Nicaragua ?

4 février 2018

Granada est une très jolie ville située au Nicaragua. Elle se différencie avec Léon par leurs bâtiments coloniaux espagnols.

La ville de Granada au Nicaragua

iglesia la merced | NicaraguaGranada est une très jolie ville, au style très colonial. Personnellement, je suis arrivée à Granada après avoir traversé le Costa Rica et le Panama et il est vrai que c’était une réelle bouffée d’air frais : j’étais enfin en Amérique latine.

Vous allez découvrir de magnifiques bâtiments du style colonial tels que la Iglesia La Merced, ou encore la magnifique cathédrale de Granada. Cathédrale de Granada | Nicaragua

 

Le centre est très touristique, il existe une rue concentrant tous les restaurants et très touristique : La calle Calzada. Le menu vous sera proposé en anglais et la majorité des gens sont des touristes. C’est une rue très animée donc très sympa pour aller manger un bout ou pour boire une bière en terrasse. Si vous vous éloignez un peu de cet endroit, vous trouverez des restaurants plus locaux et une vie moins centrée autour du tourisme donc plus authentique. Vous trouverez de grands marchés ouverts avec énormément de monde dans les rues.

 

Que faire à Granada ?

Granada propose énormément d’activités. Une chose est certaine, vous ne pouvez pas vous ennuyer ; entre volcans, randonnées, marchés artisanales, bateaux, et fêtes, il y en a pour tous les goûts.

Las isletas de Granada

Las isletas de Granada est une balade en barque que vous pouvez faire sur le lac Ometepe. Ce sont 365 petites îles formées de roche volcanique qui proviennent de l’éruption du volcan Mombacho il y a plus de 25 000 ans environ.

Las isletas de Granada | Nicaragua

J’ai été quelque peu déçue par la balade car je m’attendais à voir des roches inhabitées et quelque chose de plus brut. En réalité, beaucoup de millionnaires ont des villas sur ces îles. Vous vous imaginez bien que le côté brut des roches que je voulais observer c’était un peu raté.

Il existe l’île des singes, on vous amène sur une île où réside une famille de singes. Vous pouvez les approcher de près car les guides leur donne à manger. c’est quelque peu malheureuse de se dire que les singes sont coincés sur cette île et qu’étant nourris à longueur de journée par les touristes, ils ne seraient plus capables de survivre à l’état sauvage…

Voici quelques clichés de ces singes :

Vous pouvez aussi avoir une superbe vue sur le volcan Mombacho. Je recommande de faire cette balade si vous avez du temps, mais je ne le recommande pas au détriment d’autres activités plus sympas.

Le volcan Mombacho

Volcan Mombacho | NicaraguaLe volcan Mombacho est le volcan le plus proche de la ville de Granada. Pour y accéder c’est très simple : vous avez la possibilité de prendre un bus dans la gare routière de granada (a 5 minutes à pied du centre touristique). La “gare” se situe au milieu du marché au fruits et légumes, vous trouverez 3-4 chicken bus.

Ascension du volcan Mombacho

En bas du volcan Mombacho, deux options s’offrent à vous:
1. Prendre le bus qui vous amène jusqu’au début des circuits.
2. marcher jusqu’au début des circuits.

La première est la plus facile mais c’est évidemment la plus onéreuse :20$ pour l’aller-retour.

La deuxième est la moins onéreuse (5$) mais est plus sportive. L’ascension est divisée en deux parties : au début la montée est plutôt douce, puis va en se durcissant.

Le premier palier situé au milieu, vous propose un centre pour faire des activités telles que de l’accrobranche, vous trouverez aussi un restaurant pour vous restaurer et goûter le café local.

Pour arriver au deuxième palier et au début des circuits la montée est moins drôle, la pente est de 40 degrés et monte en lacet. Plus vous Montez et plus vous entrez dans une zone humide qui rend la pente très glissantes (J’avais de simples baskets). Si vous avez de la chance, vous pourrez observer des singes.

L’option de marcher jusqu’en haut du volcan est uniquement intéressante si vous avez un petit budget, l’ascension se faisant sur la route empruntée par les bus et voitures, ce n’est pas agréable d’y marcher.

Les circuits du volcan Mombacho

Il existe trois circuits en haut du volcan :
1) El sendero en crater : ce circuit est gratuit et vous permet de faire un tour dans la rainforest, vous aurez une jolie vu sur la ville de grenade et ses îles. Vous pourrez voir de la fumée sortir par endroit et témoignant de l’activité du volcan.

Je n’ai pas fait les deux autres circuits donc je ne peux pas donner mon avis.

YZ1A8096
2) El sendero el tigrillo : Vous traversez la rainforest comme pour le premier chemin. Un guide est requis mais la difficulté est modérée par rapport au troisième circuit.

3) El sendero el Puma : il dure environ 4h.  Je vous suggère de prendre le bus pour arriver au départ du circuit. C’est le circuit le plus difficile et demandant le plus d’efforts mais les vues sont spectaculaires pour les amoureux de la nature. Un guide est aussi obligatoire.

 

Le volcan Masaya

Volcan Masaya | Nicaragua | Granada
Le volcan Masaya, est un des rares volcans actifs ou l’on peut observer de la lave. Vous avez trois options pour aller le visiter :

– soit vous prenez un bus par vos propres moyens et arrivés en bas du volcan, vous demandez à une voiture de vous monter en faisant du stop.
– Soit vous prenez un tour de jour qui vous emmène voir le marché artisanale de Masaya puis qui vous emmène voir le volcan Masaya.
– Ou vous prenez un tour pour voir le volcan Masaya de nuit.

Pour des raisons de sécurité vous devez être véhiculé pour monter en haut du volcan. Le temps en haut du volcan limité à 15 minutes. Le fait d’y aller avec un organisme vous garanti de le voir.

J’ai choisi de voir le volcan Masaya de nuit, car ce que je voulais voir c’était la lave. La nuit, le décalage lave / obscurité se voit beaucoup plus que de jour.

 

Le tour qui vous emmène au marché puis d’aller au volcan me laisse dubitative si vous souhaitez réellement voir la lave.

Je suis ravie d’avoir vécu cette expérience mais, on est très haut pour apercevoir la lave, je tiens à préciser que j’ai fait mes photos avec un zoom de 300mm. Donc ne vous attendez pas à être proche de la lave, c’est, à l’œil humain, un point lumineux quasiment(J’exagère un peu).

No Comments

    Leave a Reply