Mexique

Guanajuato, San Miguel de Allende et Queretaro

20 juillet 2018

Guanajuato, San Miguel de Allende et Querretaro ont tous les trois un point commun. Ce sont ce que l’on appelle au Mexique des « pueblos magicos » (villes magiques) qui sont dispatchées dans le Mexique comme par exemple : San Christobal de las Casas à Chiapas. Depuis 2001, le secrétariat du tourisme du Mexique a souhaité récompensé les villes et villages qui ont préservé et gardé leurs richesses culturelles. Ce sont, la plupart des cas, des villes marquées par la colonisation espagnole. On retrouve donc des villes dans l’ensembles assez colorées, avec des édifices du style baroque ou néoclassique.

Ces trois villes très proches les unes des autres géographiquement parlant sont situées à 2-3h de la ville de Mexico. Il est donc très facile d’aller les voir sur une courte période de temps : 3-4 jours suffisent.

Que faire à Guanajuato ?

Guanajuato est la capitale des amoureux au Mexique. Cette ville très colorée est facilement reconnaissable grâce à sa basilique jaune qui s’élève au centre de la ville. Plusieurs activités sont à découvrir dans cette ville :

La Basilique Notre Dame de Guanajuato

La Basilica colegiata de nuestra Señora de Guanajuato est située sur la Plaza de la Paz et fait partie du patrimoine de l’Humanité. Parfaitement entretenue, vous aurez l’occasion de la visiter très facilement (hors mariage et baptêmes). Symbole de Guanajuato, elle se distingue du paysage par sa hauteur et sa couleur jaune. Si vous vous baladez dans la ville vous ne pouvez pas la louper ! Juste devant l’église, vous pouvez apercevoir la sculpture la plus ancienne d’Amérique représentant Notre Dame de Guanajuato.

L’université de Guanajuato

C’est peut-être l’une des plus belles université que j’ai eu l’occasion de voir (du moins de l’extérieur car je n’y suis pas entrée). Construite au XVIIIème siècle, c’était à l’origine un hospice de la sainte trinité qui a progressivement évolué avec le temps jusqu’à devenir une université. Après la basilique de Guanajuato c’est le deuxième plus haut monument de la ville. A noté qu’il ne fait pas bon pour les étudiants d’arriver en retard au vue des centaines de marches à gravir avant d’aller en cours !

El Pipila : le mirador

Le mirador du Pipila est situé en face de la ville et peut s’observer depuis la ville. Pour y accéder, vous avez plusieurs options : la route (bus ou taxi) où alors vous avez des « oeufs » ou funiculaire. Le bus reste l’option la moins chère évidemment. La statue El Pipila tient son nom du héro de Guanajuato. L’histoire raconte qu’il était mineur, l’une des activités principales à Guanajuato qui était la plus grande exportatrice d’argent mais il fût surtout connu comme étant un insurgé durant la guerre d’indépendance du Mexique.

En haut du mirador vous aurez une vue imprenable sur toute la ville. Vous apercevrez très bien la basilique et l’université de Guanajuato qui se dégagent du paysage. Je vous recommande vraiment d’y aller, la vue en vaut la peine !

Les momies de Guanajuato

Guanajuato est aussi très connue pour ses momies. En effet, lors d’une épidémie de choléra, beaucoup de gens sont morts et ont été retrouvés avec le corps momifié naturelement dans le cimetière de Guanajuato. C’est l’une des attractions phare de la ville.

Vous pouvez les apercevoir dans le musée des momies situé à côté du centre ville.

Que faire à San Miguel de Allende ?

San Miguel de Allende est une petite ville située elle aussi dans l’état de Guanajuato. La ville est très petite et vous pouvez prévoir qu’une demie journée si vous êtes pressés.

La Parroquia de San Miquel de Allende

C’est l’incontournable de la ville. Devenue symbole de la ville, vous comprendrez très vite pourquoi en la voyant. A la base d’apparence baroque propre aux édifices construits sous l’influence espagnole, sa façade affiche désormais un style néogothique qui la rend si différente.  Elle est située sur la place centrale donc au cœur de la ville : El jardin.

El jardin : place centrale

C’est la place centrale de la ville de San Miguel. Un lieu animé entourés d’édifices coloniaux qui rende cette place très jolie. Cette place centrale est le lieu idéal pour se réunir entre amis, manger un bout grâce aux différents « food truck », écouter de la musique jouée par des groupes de musiciens ou tout simplement pour se poser avec des amis et boires quelques bières.

Que faire à Queretaro ?

La ville de Queretaro est très jolie. Vous aurez plaisir à déambuler dans ses petites rues pavés. J’ai vraiment passé un très bon moment dans cette ville.

Le centre ville

Le centre ville est comme les deux autres villes vues précédemment, ancré d’un esprit colonial. Beaucoup de bâtiments ont été construits entre le XVII et XVIII ème siècle. Le Jardin Zenea situé sur la place principale, abrite un manège en fer forgé ainsi qu’une magnifique église au toit rouge. C’est l’un des plus vieux édifice du Mexique !

L’aqueduc

Vous ne pourrez pas loupez l’aqueduc qui s’impose dans la ville avec ses 74 arcs. C’est l’un des plus grands du pays. Il fut construit au XVII ème siècle lorsque Queretaro était la troisième ville la plus peuplée.

 

 

No Comments

    Leave a Reply